Les maux du début de la grossesse

Les maux du début de la grossesse

Les troubles peuvent être présents dès les premières semaines de grossesse et vont diminuer jusqu’à disparaître à la fin du premier trimestre.

Sensation de malaise, jambes lourdes, constipation, nausées… Ces maux peuvent être nombreux en début de grossesse.

Les nausées

75% des femmes enceintes sont touchées par les nausées ! Vous vous sentez en permanence le cœur au bord des lèvres… Voici quelques astuces…

Les nausées peuvent apparaître dès le réveil, parce que vous êtes à jeun. Faites-vous servir un petit-déjeuner au lit le week-end, en semaine préparez un en-cas la veille que vous mangerez avant de vous lever, puis restez allongée un peu de temps.

Si les nausées apparaissent dans la journée, fractionnez vos repas pour éviter de vous retrouver l’estomac vide. Mangez toutes les 2 ou 3 heures, léger : pas trop gras, sucré ou épicé.

Les nausées de la grossesse peuvent être provoquées par des odeurs de nourriture ou un parfum. Demandez à votre entourage de faire attention lorsque vous êtes là.

Surtout pas d’automédication, allez voir votre médecin : si les nausées sont difficilement supportables, si vous vomissez, vous avez perdu du poids ou que vous avez des difficultés à vous hydrater correctement.

Les sensations de malaise

Ces sensations sont certainement dues à des hypoglycémies, mangez dès que vous les sentez arriver.

L’hypotension orthostatique peut être une autre raison de ces malaises : c’est un étourdissement lorsque vous vous relevez, un chute brutale de tension. Levez-vous doucement, pour éviter une chute.

La constipation

L’appareil digestif est ralenti pendant la grossesse, la faute aux hormones.

Pour améliorer votre transit :

  • Hydratez-vous suffisamment, c’est essentiel pour ne pas assécher les selles.
  • Préférez une alimentation riche en fibres, légumes verts, fruits et céréales complètes.
  • Mangez un kiwi, du raisin dès le matin. Les pruneaux peuvent être efficaces.
  • Buvez des eaux riches en magnésium.

L’aérophagie

Douleurs, ballonnements, gargouillis… C’est une accumulation de gaz au niveau de l’estomac ou des intestins.

  • Évitez pendant un certain temps les légumineuses et les choux. 
  • Limitez le pain et les eaux gazeuses, préférez une alimentation légère.
  • Mangez au calme, sans précipitation.

Les brûlures d’estomac

Elles peuvent s’intensifier tout au long de la grossesse. Les douleurs peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée et de la nuit.

  • Évitez les aliments gras comme les fritures, les plats en sauce, les épices et le jus d’orange.
  • Croquez quelques amandes, cela peut vous soulager.
  • Attendez 2 heures après le repas pour vous allonger, sinon en position demi-assise.

L’hypersalivation ou l’hypersialorrhée

Il n’y a pas vraiment de remède à cela, elle va disparaître progressivement après le quatrième mois de grossesse.

Si elle est excessive et qu’elle vous rend nauséeuse, crachez dès que vous le pouvez. Ayez toujours des mouchoirs en papier avec vous.

Les jambes lourdes

Vos jambes peuvent vous faire souffrir dès le début de la grossesse, surtout si vous en souffrez habituellement, en dehors de la grossesse. Le volume sanguin augmente dès les premières semaines de grossesse. Le système veineux doit drainer plus de sang et souffre, il manque de tonicité pour faire remonter le sang vers le cœur.

Il vaut mieux agir tôt pour en limiter les effets : jambes lourdes et/ou gonflées, pétéchies (plaques violacées de petits vaisseaux éclatés), varices aux jambes ou vulvaires, hémorroïdes…

Il existe des gestes préventifs :

  • Évitez la chaleur : bains chauds, chauffage au sol
  • Portez des bas de contention, ils peuvent être prescrits et remboursés
  • Allongez-vous sur le dos, les jambes contre un mur après votre journée au travail
  • Surélevez le bas de votre matelas en glissant un oreiller dessous
  • Surveillez votre posture :
    • Évitez les chaussures à talons
    • Basculez le bassin en avant pour limiter la cambrure et libérer la pression sur l’aine

Votre médecin peut vous prescrire des veinotoniques.

Les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont dus aux problèmes de circulation et aggravés par la constipation.

Commencez par traiter la constipation. Lorsque vous êtes aux toilettes ne poussez pas, cette pression vers le bas fait sortir les hémorroïdes. Pour stimuler votre péristaltisme abdominal, placez un marchepied sous vos pieds. Vous reproduirez alors la position naturelle et vous pousserez moins vers le bas.

Qu’ils soient d’ordre digestif ou circulatoire, ces troubles de la grossesse ne durent que quelques semaines. Pour vous aider dans ces moments, pensez à ce qu’il se passe au creux de votre ventre, c’est la magie de la vie et tout votre corps travaille pour ce bébé.

Partagez votre expérience, votre avis sur cet article, en commentaire !

Articles similaires

Les podcasts à écouter pendant la grossesse

MÈRES MÈRES, le podcast du magazine Les Louves. Marion et Marine rencontrent des mamans et futures mamans qui partagent avec nous leur expérience, vécu, parcours. Des récits riches, parfois bouleversants qui résonnent en nous. La plus belle des mamans Louise nous...

Les maux du début de la grossesse

Les troubles peuvent être présents dès les premières semaines de grossesse et vont diminuer jusqu'à disparaître à la fin du premier trimestre.Sensation de malaise, jambes lourdes, constipation, nausées... Ces maux peuvent être nombreux en début de...

Grossesse : 7 conseils pour une rentrée zen et positive

1 Une alimentation saine pour faire le plein d’énergie Remplissez votre assiette de légumes verts, rouges et oranges pour faire le plein de vitamines A, C et E : brocolis, patates douces, épinards, navet, courge, chou frisé, blette... A savourer en salade ou en soupe....

Grossesse : 7 conseils pour une rentrée zen et positive

Grossesse : 7 conseils pour une rentrée zen et positive

1

Une alimentation saine pour faire le plein d’énergie

Remplissez votre assiette de légumes verts, rouges et oranges pour faire le plein de vitamines A, C et E : brocolis, patates douces, épinards, navet, courge, chou frisé, blette… A savourer en salade ou en soupe. Idéal pour booster son système immunitaire.

Mangez des fruits plus souvent. Les fruits contenant de la vitamine C et A : orange, kiwi, pamplemousse, fraise, goyave, melon, abricot, pêche, avocat, mûre, mangue, framboise, papaye, ananas. Les fruits les plus riches en vitamines E : avocat, mangue, papaye, framboise et kiwi.

Les graines, germes de blé et noix peuvent également faire partie de votre quotidien. Graines d’amandes, de sésame, de citrouille, noisettes, pignon, noix du Brésil, cacahuètes et pistaches. Tous ces aliments sont d’excellents snacks. Saupoudrez du germe de blé dans votre yaourt ou dans les céréales. Choisissez les yaourts au bifidus, riches en vitamines D, afin d’avoir un système digestif sain.

Côté poissons, remplis de vitamines E et d’oméga 3, vous avez les sardines, le thon, le hareng et le maquereau.

2

Rester hydratée pendant sa grossesse

Il ne faut pas manger pour deux mais en revanche il faut boire pour deux ! Il est recommandé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. Cela inclut, l’eau, le lait, les jus de fruit, la soupe, les tisanes et autres boissons. L’eau aide à éliminer les toxines du corps.

2

Rester hydratée est essentiel pendant la grossesse

Il est recommandé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. Cela inclut, l’eau, le lait, les jus de fruit, la soupe, le café, le thé et autres liquides. L’eau aide à éliminer les toxines du corps.

3

La reprise du sport

Choisir un mode de vie actif vous aidera à vous sentir bien dans votre corps et d’être à l’aise avec ces changements physiques. Prenez l’air en vous baladant, dans un parc ou dans vos endroits favoris. Marcher est bon pour la respiration et la circulation, vous aidant ainsi à vous préparer à l’accouchement.

Faire un sport adapté pendant la grossesse réduit les désagréments liés à la grossesse, améliore le sommeil et vous maintien en forme. Choisissez des sports doux comme la marche, la natation, le vélo d’appartement.

4

Rester entourée, échanger et partager

Une vie relationnelle épanouie est importante et a un impact positif sur la santé. Comment vous sentez-vous après avoir discuté avec une amie ? Proposez des activités, des sorties à votre moitié, vos amies, votre famille.

4

Rester entourée, échanger et partager

Une vie relationnelle épanouie est importante et a un impact positif sur la santé. Comment vous sentez-vous après avoir discuté avec une amie ? Proposez des activités, des sorties à votre moitié, vos amies, votre famille.

5

Réduire le stress pendant la grossesse

Le stress bouleverse votre système immunitaire. Essayez d’ajouter à votre quotidien des activités, des rituels pour apaiser les tensions, que ce soit faire du yoga, prendre un bain, écouter vos musiques préférées ou lire un bon livre.

Si l’accouchement vous inquiète, ne restez pas seule avec cette peur. Parlez-en à votre sage femme qui aura de bons conseils pour vous rassurer. Assistez aux cours de préparation à l’accouchement avec le futur papa. Discutez avec votre hiérarchie pour aménager vos horaires de travail si nécessaire. Restez active mais reposez-vous lorsque votre corps en a besoin. Ecoutez votre corps, écoutez votre bébé.

6

 Optimiser son sommeil pendant la grossesse

Votre corps a besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil chaque nuit, au moins 7 à 8 heures. Le manque de sommeil est mauvais pour la santé et le moral. Allez au lit à peu près à la même heure et attaquez une nouvelle journée en pleine forme avec un corps bien reposé. Essayez également de vous lever à la même heure. Si vous éprouvez des difficultés pour vous endormir et que les conseils précédents ne suffisent pas, prenez un moment pour vous détendre avant d’aller au lit, méditez avec de la musique, discutez avec votre bien-aimé. Ne mangez pas juste avant d’aller vous coucher et évitez la nourriture épicée et les aliments frits. Se coucher sur le côté gauche facilite la circulation du sang. Placez un coussin entre vos genoux pour plus de confort.

6

 Optimiser son sommeil pendant la grossesse

Votre corps a besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil chaque nuit, au moins 7 à 8 heures. Le manque de sommeil est mauvais pour la santé et le moral. Allez au lit à peu près à la même heure et attaquez une nouvelle journée en pleine forme avec un corps bien reposé. Essayez également de vous lever à la même heure. Si vous éprouvez des difficultés pour vous endormir et que les conseils précédents ne suffisent pas, prenez un moment pour vous détendre avant d’aller au lit, méditez avec de la musiquediscutez avec votre bien-aiméNe mangez pas juste avant d’aller vous coucher et évitez la nourriture épicée et les aliments frits. Se coucher sur le côté gauche facilite la circulation du sang. Placez un coussin entre vos genoux pour plus de confort.

7

 De jolies tenues de grossesse pour le travail

Priorisez votre confort afin de rester productive au travail, sans renoncer au style. C’est possible en louant ses vêtements de grossesse. Exit le total look XXL. Osez de nouveaux styles, soyez radieuses dans toutes les situations, au travail, en vacances

Taylorbox permet aux femmes enceintes et qui allaitent de louer les vêtements des plus grands créateurs maternité ainsi que des accessoires. Cela permet de ne pas acheter des vêtements que l’on ne va porter quelques mois seulement et de se faire plaisir.

Articles similaires

Tout ce que vous devez savoir sur les vergetures et la grossesse

Une des principales préoccupations pendant la grossesse sont les vergetures. Essayons de comprendre ce que sont les vergetures des femmes enceintes et comment les prévenir.Qu’est ce que les vergetures ? Les vergetures apparaissent lorsque la silhouette évolue très...

Les podcasts à écouter pendant la grossesse

MÈRES MÈRES, le podcast du magazine Les Louves. Marion et Marine rencontrent des mamans et futures mamans qui partagent avec nous leur expérience, vécu, parcours. Des récits riches, parfois bouleversants qui résonnent en nous. La plus belle des mamans Louise nous...

Grossesse : 5 conseils pour passer de bonnes fêtes de fin d’année

Grossesse : 5 conseils pour passer de bonnes fêtes de fin d’année

Vous êtes enceinte et vous vous demandez quels sont les gestes à adopter pour les fêtes de fin d’année ? Voici le programme à suivre pour profiter de la magie des fêtes de Noël.

1. Enceinte à Noël : pas de cru, ni de bon cru !

On ne va pas s’éterniser sur la question, car vous le savez déjà : zéro alcool et pas d’aliments crus (saumon fumé, sushis, foie gras mi-cuit, huîtres…). Pour le dessert, pas de problème si ce n’est pas une mousse au chocolat ou un tiramisu à base d’oeuf cru.

Les nausées se font encore ressentir ? Mangez de petite portions.

2. Enceinte : comment gérer la fatigue ?

Usez et on abusez des siestes surtout au début et à la fin de la grossesse. Pour bien dormir, investissez dans un coussin d’allaitement. Une fois couchée sur le côté, calez-le contre votre ventre et entre vos genoux. Cela soulage les tensions.

Déléguez certaines tâches à votre chéri, et faites appel aux grands-parents ou à vos copines pour garder les plus grands.

3. Se faire belle pour les fêtes

Misez sur des cosméto naturels et sains, adaptés aux futures mamans. 

Si l’acné pointe son nez (merci les hormones), surtout pendant le 1er trimestre, ayez la main légère sur le fond de teint, et préférez une texture plus aérienne, comme la BB crème. C’est le moment d’oser un make-up glitter : paillettes sur la bouche ou les yeux.

4. Des gambettes nettes

Choisissez la cire froide plutôt que la cire chaude pour préserver votre système veineux plus fragile. Bannissez la crème dépilatoire (trop chimique) et le laser, contre-indiqué.

Surélevez vos jambes contre un mur, est une bonne astuce pour favoriser le retour veineux et les soulager.

Munissez-vous de collants spécial maternité pour un confort inégalable, certains ont une légère compression au niveau de la cheville pour éviter les gonflements.

Retrouvez les collants de grossesse Plumetis sur Taylorbox.fr (en vente dans les fiches articles)

5. Enceinte : comment s’habiller pendant les fêtes ?

Tout dépend du type de soirée. Un repas familial décontracté : on opte pour une tenue confortable et chic.

Pantalon chic noir – Esprit Maternity

Pull azalée – Esprit Maternity

Pour une soirée plus chic : on mise sur une robe élégante, sans délaisser le confort.

On ajoute quelques accessoires : avec strass et sequins si la tenue est sobre. Ou plus discrets si l’allure est déjà pailletée !

Pour les chaussures : du plat ou des petits talons, pour danser jusqu’au bout de la nuit. Si l’on ne veut pas laisser ses talons au placard, on prend une paire de rechange au cas où !

Toute l’équipe de Taylorbox vous souhaite des fêtes magiques !

Articles similaires

Tout ce que vous devez savoir sur les vergetures et la grossesse

Une des principales préoccupations pendant la grossesse sont les vergetures. Essayons de comprendre ce que sont les vergetures des femmes enceintes et comment les prévenir.Qu’est ce que les vergetures ? Les vergetures apparaissent lorsque la silhouette évolue très...

Comment porter la salopette pendant la grossesse ?

La salopette est un intemporel de la grossesse. Avant la création des vêtements de grossesse la salopette était le seul pantalon que les femmes enceintes pouvaient revêtir. Les bretelles permettaient de ne pas se retrouver le pantalon sur les chevilles ! Voici une...

Pin It on Pinterest