Mois, semaines d’aménorrhée, semaines de grossesse. Comment s’y retrouver ?

Mois, semaines d’aménorrhée, semaines de grossesse. Comment s’y retrouver ?

Le jargon médical de la grossesse peut rapidement nous perdre. On entend parler de semaines d’aménorrhée, de grossesse : elles se comptent différemment.

Pour y voir plus clair, voici les définitions de ces termes professionnels :

Les termes médicaux : mois et semaines de grossesse et aménorhée

Semaines d’aménorrhée (SA)

C’est de nombre de semaines à partir du premier jour des dernières règles.

Aménorrhée : c’est l’absence de règles.

Semaines de grossesse (SG)

C’est le nombre de semaines depuis la conception de bébé, la date supposée d’ovulation.

Mois de grossesse

Le mois de grossesse 1 commence à la première semaine de grossesse, ou 2ème semaine d’aménorhée.

En général il y a 2 semaines de différence entre les SA et les SG, puisque l’ovulation a lieu environ 14 jours après le premier jours des règles. Tout ceci reste très théorique, cela dépend du cycle de chaque femme.

Durée de la grossesse : 10 lunes (=10 cycles de 28 jours) ! Soit environ 39 SG ou 41 SA.

Les médecins parlent en semaines d’aménorrhées, ce calcul est plus fiable car l’ovulation n’a pas forcément lieu 14 jours après le premier jour des règles. Votre professionnel de santé vous dira, vous êtes à XX SA.

Maintenant que vous savez tout sur ce sujet, voici un petit mémo à garder sur vous pendant votre grossesse.

Tableau des correspondances des semaines d’aménorrhée, semaines de grossesse et mois de grossesse

Voici un tableau avec les semaines de grossesse et d’aménorrhée, et les mois de grossesse, à télécharger gratuitement pour vous y référer quand vous le voulez.

Vous pouvez l’imprimer pour le garder avec vous et cocher les semaines au fur et à mesure. Demandez à votre professionnel de santé qui effectue votre suivi de vous situer sur ce tableau lors de vos visites.

Recevez votre suivi de grossesse personnalisé, chaque mois, en vous inscrivant à la newsletter en bas de la page ↡. Retrouvez sur le site taylorbox.fr des conseils santé et psycho sur la grossesse.

Les podcasts à écouter pendant la grossesse

Voici une sélection de podcast autour des thèmes de la grossesse et la parentalité. Quel plaisir d'écouter les partages d'expériences, de savoirs de ces futurs et jeunes parents ou professionnels. Quels podcasts écouter pendant la grossesse ? Mères La plus belle des...

A la rencontre de Valentina, jeune maman de Luca

Nous partageons avec vous le portrait de Valentina, toute jeune maman de Luca. Abonnée Taylorbox tout au long de sa grossesse et l'allaitement, nous avons rencontré une jeune femme rayonnante et inspirante. Elle nous parle de sa grossesse, de son vécu......

Les podcasts à écouter pendant la grossesse

Les podcasts à écouter pendant la grossesse

Voici une sélection de podcast autour des thèmes de la grossesse et la parentalité. Quel plaisir d’écouter les partages d’expériences, de savoirs de ces futurs et jeunes parents ou professionnels. Quels podcasts écouter pendant la grossesse ?

  • Mères
  • La plus belle des mamans
  • Bliss Stories
  • Histoires de darons
  • Le Tourbillon
  • Nouvelles mères
  • Avoir un enfant à 40 ans
  • La Matrescence

MÈRES

MÈRES est le podcatst du magazine Les Louves. Marion et Marine rencontrent des mamans et futures mamans qui partagent avec nous leur expérience, leur vécu,  leur parcours. Des récits riches et bouleversants qui résonnent en nous. Et des épisodes de podcast sur la grossesse à écouter sans modération.

Durée moyenne d’un épisode : 37 minutes.

Quelques épisodes :

  • Delphine : un accouchement unique
  • Marie : la grossesse au naturel
  • Stephanie : jumelle maman de jumeaux
  • Amandine : être maman de 3 enfants

La plus belle des mamans

Louise nous propose des épisodes pour accompagner les mamans et futures mamans dans leur rôle de mère. Elle interview des mamans, des professionnels, sur des sujets qui nous concernent toutes. Rendez-vous tous les 24 du mois pour un nouvel épisode sur La plus belle des Mamans.

Durée moyenne d’un épisode : 35 minutes

Quelques épisodes :

  • Les bienfaits du massage pour les bébé
  • Être maman Française aux Etats-Unis
  • Accoucher à la maison
  • Être une business mum

Bliss Stories

Voici des interviews dans lesquelles les jeunes mamans se livrent sans filtres sur leur accouchement, leur grossesse, au plus profond de leur intimité. Clémentine Galey veut partager de l’information autour de ces moments forts de la vie d’une femme, une information vraie et authentique. Et c’est très réussi.

Durée moyenne d’un épisode : 45 minutes.

Quelques épisodes :

  • Solenn, décomplexée du périnée
  • Nina, j’ai accouché dans ma voiture
  • Amélie, maman solo et very good mother
  • Camille, mon corps ce héro

Histoires de darons

La parole est donnée aux pères qui se confient sur leur histoire, leur vécu de la parentalité, leurs choix.

Durée moyenne d’un épisode : 54 minutes.

Quelques épisodes :

  • Loury, Daron explorateur et accro à l’extrême

  • Norman se livre sur son Histoire de Daron

  • Xavier, ses deux filles et l’amour de la lecture

  • Julien, 2 ans de cododo & d’allaitement

Le Tourbillon

Dans chacun des épisodes les mamans prennent le micro pour parler de « la maternité, la vraie, loin des filtres Instagram » comme le décrit Shane auteure du blog Le Tourbillon. Des épisodes de podcast sur la grossesse et autres moments de vie à écouter sans modération.

Durée moyenne d’un épisode : 44 minutes.

Quelques épisodes :

  • Clhoé, maternité et endométriose
  • Safia Ayad, la puissance de la maternité
  • Aurélie – Insémination artificielle et grossesse surprise
  • Tiphaine, une sage-femme devenue maman

Nouvelles mères

Sidonie Bonnec et Marie Drucker mettent en lumière des mères qui partagent leur quotidien, leur expérience, sans tabous.

Durée moyenne des épisodes : 30 minutes

Quelques épisodes :

  • Comment Gaëlle a réussi à aimer son corps de femme enceinte

  • Jihlane : quand devenir mère fait resurgir des blessures de l’enfance

  • Sophia : guérir d’une dépression tout en étant maman

  • Charlotte : devenir belle-mère, avant de devenir mère

Avoir un enfant à 40 ans

Anne-Lise et Agathe ont créé ce site et podcast parce que devenir parents sur le tard est de plus en plus fréquent. Elles  donnent paroles à ces mamans, ces couples qui ont choisi de devenir parents tardivement.

Durée moyenne des épisodes : 40 minutes

Quelques épisodes :

  • Virginie ou le bonheur de redevenir maman à 40 ans
  • Julie, maman solo à 45 ans
  • Tout savoir sur le don d’ovocytes
  • Johanna ou la maternité tardive parfaitement assumée

La Matrescence 

Ce podcast créé par Clémentine Sarlat, jeune maman et journaliste, propose des interview de professionnels et des témoignages de jeunes parents. Ils évoque la parentalité sous toutes ses coutures.

Durée moyenne des épisodes : 49 minutes

Quelques épisodes :

  • Dr Anne Raynaud – Le lien d’attachement, la base des relations humaines

  • Mettre la paternité au coeur de la parentalité – Benjamin Muller- Les Maternelles

  • Changer son rapport aux émotions pour avancer dans sa parentalité – Clotilde « Oui change ma vie »

  • Fred et Laurine, couple homoparental, racontent leur maternité à 2 mamans

Partagez avec nous votre avis, vos podcasts sur la grossesse, la maternité, la parentalité… bref vos écoutes du moment, vos épisodes préférés en commentaire,

Les maux du début de la grossesse

Les maux du début de la grossesse

Les troubles peuvent être présents dès le début de la grossesse, les premières semaines et vont diminuer jusqu’à disparaître à la fin du premier trimestre.

Sensation de malaise, jambes lourdes, constipation, nausées… Ces maux peuvent être nombreux en début de grossesse.

Les nausées

75% des femmes enceintes sont touchées par les nausées ! Vous vous sentez en permanence le cœur au bord des lèvres… Voici quelques astuces…

Les nausées peuvent apparaître dès le réveil, parce que vous êtes à jeun. Faites-vous servir un petit-déjeuner au lit le week-end, en semaine préparez un en-cas la veille que vous mangerez avant de vous lever, puis restez allongée un peu de temps.

Si les nausées apparaissent dans la journée, fractionnez vos repas pour éviter de vous retrouver l’estomac vide. Mangez toutes les 2 ou 3 heures, léger : pas trop gras, sucré ou épicé.

Les nausées de la grossesse peuvent être provoquées par des odeurs de nourriture ou un parfum. Demandez à votre entourage de faire attention lorsque vous êtes là.

Surtout pas d’automédication, allez voir votre médecin : si les nausées sont difficilement supportables, si vous vomissez, vous avez perdu du poids ou que vous avez des difficultés à vous hydrater correctement.

Les sensations de malaise

Ces sensations sont certainement dues à des hypoglycémies, mangez dès que vous les sentez arriver.

L’hypotension orthostatique peut être une autre raison de ces malaises : c’est un étourdissement lorsque vous vous relevez, un chute brutale de tension. Levez-vous doucement, pour éviter une chute.

La constipation

L’appareil digestif est ralenti pendant la grossesse, la faute aux hormones.

Pour améliorer votre transit :

  • Hydratez-vous suffisamment, c’est essentiel pour ne pas assécher les selles.
  • Préférez une alimentation riche en fibres, légumes verts, fruits et céréales complètes.
  • Mangez un kiwi, du raisin dès le matin. Les pruneaux peuvent être efficaces.
  • Buvez des eaux riches en magnésium.

L’aérophagie

Douleurs, ballonnements, gargouillis… C’est une accumulation de gaz au niveau de l’estomac ou des intestins.

  • Évitez pendant un certain temps les légumineuses et les choux. 
  • Limitez le pain et les eaux gazeuses, préférez une alimentation légère.
  • Mangez au calme, sans précipitation.

Les brûlures d’estomac

Elles peuvent s’intensifier tout au long de la grossesse. Les douleurs peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée et de la nuit.

  • Évitez les aliments gras comme les fritures, les plats en sauce, les épices et le jus d’orange.
  • Croquez quelques amandes, cela peut vous soulager.
  • Attendez 2 heures après le repas pour vous allonger, sinon en position demi-assise.

L’hypersalivation ou l’hypersialorrhée

Il n’y a pas vraiment de remède à cela, elle va disparaître progressivement après le quatrième mois de grossesse. Pour savoir comment compter les mois de grossesse… jetez un oeil sur cet article.

Si elle est excessive et qu’elle vous rend nauséeuse, crachez dès que vous le pouvez. Ayez toujours des mouchoirs en papier avec vous.

Votre médecin pourra vous prescrire un traitement homéopathique ou de l’acupuncture. Le stress peut augmenter la prodution de salive, apprendre à le gérer vous aidera au quotidien.

Les jambes lourdes

Vos jambes peuvent vous faire souffrir dès le début de la grossesse, surtout si vous en souffrez habituellement, en dehors de la grossesse. Le volume sanguin augmente dès les premières semaines de grossesse. Le système veineux doit drainer plus de sang et souffre, il manque de tonicité pour faire remonter le sang vers le cœur.

Il vaut mieux agir tôt pour en limiter les effets : jambes lourdes et/ou gonflées, pétéchies (plaques violacées de petits vaisseaux éclatés), varices aux jambes ou vulvaires, hémorroïdes…

Il existe des gestes préventifs :

  • Évitez la chaleur : bains chauds, chauffage au sol
  • Portez des bas de contention, ils peuvent être prescrits et remboursés
  • Allongez-vous sur le dos, les jambes contre un mur après votre journée au travail
  • Surélevez le bas de votre matelas en glissant un oreiller dessous
  • Surveillez votre posture :
    • Évitez les chaussures à talons
    • Basculez le bassin en avant pour limiter la cambrure et libérer la pression sur l’aine

Votre médecin peut vous prescrire des veinotoniques.

Les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont dus aux problèmes de circulation et aggravés par la constipation.

Commencez par traiter la constipation. Lorsque vous êtes aux toilettes ne poussez pas, cette pression vers le bas fait sortir les hémorroïdes. Pour stimuler votre péristaltisme abdominal, placez un marchepied sous vos pieds. Vous reproduirez alors la position naturelle et vous pousserez moins vers le bas.

En conclusion, qu’ils soient d’ordre digestif ou circulatoire, ces troubles de la grossesse ne durent que quelques semaines. Pour vous aider dans ces moments, pensez à ce qu’il se passe au creux de votre ventre, c’est la magie de la vie et tout votre corps travaille pour ce bébé. Et prenez soin de vous !

Partagez votre expérience, votre avis sur cet article, en commentaire !

Articles similaires

Les podcasts à écouter pendant la grossesse

Voici une sélection de podcast autour des thèmes de la grossesse et la parentalité. Quel plaisir d'écouter les partages d'expériences, de savoirs de ces futurs et jeunes parents ou professionnels. Quels podcasts écouter pendant la grossesse ? Mères La plus belle des...

Les maux du début de la grossesse

Les troubles peuvent être présents dès le début de la grossesse, les premières semaines et vont diminuer jusqu'à disparaître à la fin du premier trimestre. Sensation de malaise, jambes lourdes, constipation, nausées... Ces maux peuvent être nombreux en début de...

Grossesse : 7 conseils pour une rentrée zen et positive

Grossesse : 7 conseils pour une rentrée zen et positive

1

Une alimentation saine pour faire le plein d’énergie

Remplissez votre assiette de légumes verts, rouges et oranges pour faire le plein de vitamines A, C et E : brocolis, patates douces, épinards, navet, courge, chou frisé, blette… A savourer en salade ou en soupe. Idéal pour booster son système immunitaire.

Mangez des fruits plus souvent. Les fruits contenant de la vitamine C et A : orange, kiwi, pamplemousse, fraise, goyave, melon, abricot, pêche, avocat, mûre, mangue, framboise, papaye, ananas. Les fruits les plus riches en vitamines E : avocat, mangue, papaye, framboise et kiwi.

Les graines, germes de blé et noix peuvent également faire partie de votre quotidien. Graines d’amandes, de sésame, de citrouille, noisettes, pignon, noix du Brésil, cacahuètes et pistaches. Tous ces aliments sont d’excellents snacks. Saupoudrez du germe de blé dans votre yaourt ou dans les céréales. Choisissez les yaourts au bifidus, riches en vitamines D, afin d’avoir un système digestif sain.

Côté poissons, remplis de vitamines E et d’oméga 3, vous avez les sardines, le thon, le hareng et le maquereau.

2

Rester hydratée pendant sa grossesse

Il ne faut pas manger pour deux mais en revanche il faut boire pour deux ! Il est recommandé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. Cela inclut, l’eau, le lait, les jus de fruit, la soupe, les tisanes et autres boissons. L’eau aide à éliminer les toxines du corps.

2

Rester hydratée est essentiel pendant la grossesse

Il est recommandé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. Cela inclut, l’eau, le lait, les jus de fruit, la soupe, le café, le thé et autres liquides. L’eau aide à éliminer les toxines du corps.

3

La reprise du sport

Choisir un mode de vie actif vous aidera à vous sentir bien dans votre corps et d’être à l’aise avec ces changements physiques. Prenez l’air en vous baladant, dans un parc ou dans vos endroits favoris. Marcher est bon pour la respiration et la circulation, vous aidant ainsi à vous préparer à l’accouchement.

Faire un sport adapté pendant la grossesse réduit les désagréments liés à la grossesse, améliore le sommeil et vous maintien en forme. Choisissez des sports doux comme la marche, la natation, le vélo d’appartement.

4

Rester entourée, échanger et partager

Une vie relationnelle épanouie est importante et a un impact positif sur la santé. Comment vous sentez-vous après avoir discuté avec une amie ? Proposez des activités, des sorties à votre moitié, vos amies, votre famille.

4

Rester entourée, échanger et partager

Une vie relationnelle épanouie est importante et a un impact positif sur la santé. Comment vous sentez-vous après avoir discuté avec une amie ? Proposez des activités, des sorties à votre moitié, vos amies, votre famille.

5

Réduire le stress pendant la grossesse

Le stress bouleverse votre système immunitaire. Essayez d’ajouter à votre quotidien des activités, des rituels pour apaiser les tensions, que ce soit faire du yoga, prendre un bain, écouter vos musiques préférées ou lire un bon livre.

Si l’accouchement vous inquiète, ne restez pas seule avec cette peur. Parlez-en à votre sage femme qui aura de bons conseils pour vous rassurer. Assistez aux cours de préparation à l’accouchement avec le futur papa. Discutez avec votre hiérarchie pour aménager vos horaires de travail si nécessaire. Restez active mais reposez-vous lorsque votre corps en a besoin. Ecoutez votre corps, écoutez votre bébé.

6

 Optimiser son sommeil pendant la grossesse

Votre corps a besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil chaque nuit, au moins 7 à 8 heures. Le manque de sommeil est mauvais pour la santé et le moral. Allez au lit à peu près à la même heure et attaquez une nouvelle journée en pleine forme avec un corps bien reposé. Essayez également de vous lever à la même heure. Si vous éprouvez des difficultés pour vous endormir et que les conseils précédents ne suffisent pas, prenez un moment pour vous détendre avant d’aller au lit, méditez avec de la musique, discutez avec votre bien-aimé. Ne mangez pas juste avant d’aller vous coucher et évitez la nourriture épicée et les aliments frits. Se coucher sur le côté gauche facilite la circulation du sang. Placez un coussin entre vos genoux pour plus de confort.

6

 Optimiser son sommeil pendant la grossesse

Votre corps a besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil chaque nuit, au moins 7 à 8 heures. Le manque de sommeil est mauvais pour la santé et le moral. Allez au lit à peu près à la même heure et attaquez une nouvelle journée en pleine forme avec un corps bien reposé. Essayez également de vous lever à la même heure. Si vous éprouvez des difficultés pour vous endormir et que les conseils précédents ne suffisent pas, prenez un moment pour vous détendre avant d’aller au lit, méditez avec de la musiquediscutez avec votre bien-aiméNe mangez pas juste avant d’aller vous coucher et évitez la nourriture épicée et les aliments frits. Se coucher sur le côté gauche facilite la circulation du sang. Placez un coussin entre vos genoux pour plus de confort.

7

 De jolies tenues de grossesse pour le travail

Priorisez votre confort afin de rester productive au travail, sans renoncer au style. C’est possible en louant ses vêtements de grossesse. Exit le total look XXL. Osez de nouveaux styles, soyez radieuses dans toutes les situations, au travail, en vacances

Taylorbox permet aux femmes enceintes et qui allaitent de louer les vêtements des plus grands créateurs maternité ainsi que des accessoires. Cela permet de ne pas acheter des vêtements que l’on ne va porter quelques mois seulement et de se faire plaisir.

Articles similaires

Tout ce que vous devez savoir sur les vergetures et la grossesse

Une des principales préoccupations pendant la grossesse sont les vergetures. Essayons de comprendre ce que sont les vergetures des femmes enceintes et comment les prévenir.Qu’est ce que les vergetures ? Les vergetures apparaissent lorsque la silhouette évolue très...

Prendre soin de soi pendant la grossesse

Prendre soin de soi pendant la grossesse

Ce n’est pas facile de prendre soin de soi. Ce ne sont que de petites habitudes à intégrer dans son quotidien… et pourtant on ne le fait pas souvent ! Il faut oser prendre soin de soi et dépasser ses limites ou ses à priori. Non, ce n’est pas égoïste. Oui, vous le méritez !

La grossesse est un bon moment pour penser à soi, bébé ressent votre bien-être. Alors faites le pour vous deux !

Aimez-vous

Soyez votre « meilleure amie » ! Vous ferez preuve de plus de bienveillance envers vous même, comme vous le feriez avec une amie.

Ecoutez-vous : écoutez vos émotions, vos sentiments pour vous recentrer et savoir ce dont vous avez besoin. Soyez à l’écoute de vos limites pour dire stop.

Prenez un moment rien que pour vous : médiation, yoga, lecture, un bain… Savourez ce moment de « bon égoïsme »

Savourez les moments intenses de la grossesse : bébé qui bouge, une échographie partagée avec le futur papa…

Passez du temps avec les gens que vous aimez, famille, amis… Entourez de vous de personnes bienveillantes pour vous ressourcer.

Prenez soin de votre corps

Optez pour une activité physique adaptée à la grossesse. La marche, la danse, le yoga… pratiquez ce qui vous fait plaisir. Prenez le temps de respirer, d’apprécier.

Dormez suffisamment. Reconnectez vous à votre rythme naturel, surveillez ces signes qui précèdent le sommeil et allez dormir sans tarder. La nuit a été difficile ? Faites une petite sieste si vous le pouvez.

Chouchoutez votre peau. Gommages doux et hydratation intense sont la base des soins beauté pendant la grossesse. Votre peau peut être malmenée, tirailler voire gratter… enduisez-vous d’huiles ou crèmes spécial grossesse de qualité. Et profitez de ce moment. Faites-en un plaisir, un rituel quotidien.

Dorlotez votre chevelure. Les cheveux sont sublimes pendant la grossesse, ils sont denses et brillants. Choisissez des soins adaptés à vos cheveux.

Valorisez l’image que vous avez de vous : changements du corps peuvent être difficilement vécus. Pour accepter cette métamorphose mettez-vous en valeur, montrer vos atouts avec de beaux vêtements de grossesse. De jolies pièces vous feront apprécier cette nouvelle féminité. Portez ce ventre rond avec fierté, et prenez des photos tout au long de la grossesse.

Souriez 🙂 Sourire illumine le visage. C’est magique, cela entraîne une libération d’endomorphine : l’hormone du plaisir, pour votre bien-être et celui de bébé.

Changer ses habitudes n’est pas évident, il faut y aller petit à petit sans être trop exigeante avec soi. Allez-y en douceur, prenez le temps, appréciez les changements et surtout : soyez fière de vous !

Articles similaires

Tout ce que vous devez savoir sur les vergetures et la grossesse

Une des principales préoccupations pendant la grossesse sont les vergetures. Essayons de comprendre ce que sont les vergetures des femmes enceintes et comment les prévenir.Qu’est ce que les vergetures ? Les vergetures apparaissent lorsque la silhouette évolue très...

Comment porter la salopette pendant la grossesse ?

La salopette est un intemporel de la grossesse. Comment porter la salopette pendant la grossesse? Comment la choisir ? Des idées de looks... Vous trouverez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour opter pour la salopette de maternité.Pour la petite...

Le yoga pour la femme enceinte

Le yoga pour la femme enceinte

La grossesse est un bouleversement. Tant au niveau physique, psychique qu’émotionnel. Comment accepter ces changements sans stress et trouver un équilibre ? Le yoga prénatal !

Cette discipline harmonise le corps et l’esprit. Et comme il est vivement conseillé de pratiquer une activité physique quand on est enceinte. Alors on se lance ! Mais avant, voici quelques explications pour y voir plus clair.

Petit lexique pour mieux se repérer :

  • Asanas : posture, attitude
  • Pranayama : pratique respiratoire
  • Méditation : entraînement de l’esprit, introspection

Le yoga allie ces 3 pratiques.

Quels sont les bienfaits du yoga prénatal pendant la grossesse ?

 

Bienfaits du yoga prénatal sur le plan physique

  • Détente et calme
  • Soulagement des petits maux de la grossesse
  • Jambes lourdes et enflées : il réactive la circulation sanguine et stimule les ganglions lymphatiques (les responsables des jambes lourdes enflées)
  • Mal de dos : il travaille la posture et libère le bassin
  • Problèmes digestifs : il facilite la digestion
  • Tonicité et souplesse musculaire : il revitalise le corps, augmente l’énergie

Bienfaits du yoga prénatal sur le plan psychique

  • Détente et calme
  • Prise de conscience du corps, qui change rapidement pendant la grossesse
  • Le travail de respiration aide à se déconnecter et centrer son attention sur son corps et ses sensations
  • Détente et réduction du stress

 

Bienfaits du yoga prénatal pour bébé

Il renforce les liens avec son bébé. Votre enfant réagit aux changements de poses, et bénéficie des effets de la détente physique et mentale. Il est favorable au développement prénatal. Grâce à un travail de l’attention sur les ressentis, une centration sur soi, la relation avec son enfant est plus forte.

La pratique du yoga pour les femmes enceintes

Avant tout la sécurité pour vous et votre enfant. Consultez votre médecin (et votre sage-femme) pour savoir s’il n’y a pas de contre-indication. Commencez à pratiquer avec un professeur expérimenté qui à l’habitude de travailler avec les femmes enceintes. Il connaît l’évolution de la grossesse et prend en compte son avancement.

Il est important de rester à l’écoute de son corps. Certains asanas peuvent être inconfortables, n’insistez pas. D’autres positions sont proscrites (couchée sur ventre, positions inversées, sauts…). Les poses allongées sur dos prolongées peuvent provoquer des désagréments tels que sensation de malaise, nausées.

De mois en mois le ventre s’arrondit et le centre de gravité de déplace, alors attention aux pertes d’équilibre pendant les exercices. On se met à côté d’un mur ou d’une chaise pour prendre appui. Ce n’est pas une compétition, contre les autres ou nous même. On ne devient pas Tara Stiles en quelques mois 😉 Ecoutez-vous et respectez vos limites.

Les effets bénéfiques se ressentent dès les premiers cours, et se multiplient en pratiquant régulièrement. Prévoyez une tenue confortable qui ne gènera pas les mouvements et dans laquelle vous vous sentez à l’aise. Enlevez vos bijoux. Pratiquer pieds nus est l’idéal. Généralement les instituts de yoga proposent le matériel nécessaire : tapis, coussins…

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin ! Continuez à pratiquer après l’accouchement avec le yoga post-natal, qui favorise la rééducation du périnée. Et le yoga maman-bébé, il inclut des postures partagées avec bébé, des massages…

Namesté !

Articles similaires

Les podcasts à écouter pendant la grossesse

Voici une sélection de podcast autour des thèmes de la grossesse et la parentalité. Quel plaisir d'écouter les partages d'expériences, de savoirs de ces futurs et jeunes parents ou professionnels. Quels podcasts écouter pendant la grossesse ? Mères La plus belle des...

Les maux du début de la grossesse

Les troubles peuvent être présents dès le début de la grossesse, les premières semaines et vont diminuer jusqu'à disparaître à la fin du premier trimestre. Sensation de malaise, jambes lourdes, constipation, nausées... Ces maux peuvent être nombreux en début de...

Pin It on Pinterest