Comment porter la salopette pendant la grossesse ?

Comment porter la salopette pendant la grossesse ?

La salopette est un intemporel de la grossesse.

Comment porter la salopette pendant la grossesse? Comment la choisir ? Des idées de looks…

Vous trouverez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour opter pour la salopette de maternité.

Pour la petite histoire

La salopette a une histoire forte, tout d’abord elle a été un vêtement de travail. La poche sur le devant était destinée à garder à portée de main le mètre des charpentiers.

Le mode s’est approprié ce vêtement dans les années 50, et les créateurs en on fait une pièce mythique.

Avant la création des vêtements de grossesse, la salopette était le seul pantalon que les femmes enceintes pouvaient revêtir. Les bretelles permettaient de ne pas se retrouver le pantalon sur les chevilles ! Pratique !

Savez-vous qui a commercialisé la salopette au grand public ? Vous le connaissez certainement : Levi Strauss.

Comment choisir la salopette de grossesse ?

La salopette en jean spécialisée maternité a une coupe adaptée à la silhouette des femmes enceintes.

Le haut de la salopette est doté de plusieurs plis d’aisances placés sur les côtés du ventre.

La ceinture épouse la taille et suit le ventre qui s’arrondit grâce à des empiècements élastiqués sur les côtés.

Le denim en coton est enrichi d’élasthanne pour le confort.

Retrouvez les mêmes caractérisques que le choix du jean de grossesse.

 

 

Comment porter la salopette en jean pendant la grossesse ?

La salopette en jean est une valeur sûre pour les femmes enceintes. On l’aime pour son confort et son allure décontractée. Faussement masculine, elle met en valeur la silhouette féminine des futures mamans.

Vous ne souhaitez pas l’acheter ? Vous pouvez la louer pour essayer différents modèles.

Source Pinterest : Cella Jane Blog, Little Lovelies Blog, The Cecilia Love

La journée portez-là avec un tee-shirt blanc manches courtes ou longues et une paire de baskets colorées ou derbies. Le soir associez-la à une blouse féminine et une paire d’escarpins ou sandales.

Elle convient à toutes les saisons, l’été avec un petit top, et pour les saisons plus froides, elle se réchauffe avec un gilet.

Le truc en plus : pour féminiser la salopette, roulottez le bas de la jambe pour dévoiler la cheville.

Voici 2 looks à porter très facilement au quotidien :

Look 1 :

Look 2 :

L’alternative à la salopette de grossesse

Inspiration

Voici des idées dénichées sur Pinterest et adaptées à la grossesse. Des pièces à glisser dans sa box et à des look et à louer sans modération :

Salopette en jean bleu et léopard

Mixer l’élégance du noir et le casual du jean élimé

Un air de vacances : rayures, jean et jambes nues

Jouer la féminité avec un jeu de transparences

Epaules dénudées

Essayez la salopette pendant la grossesse et prenez des photos, elle est très esthétique en cliché. Et elle est intemporelle… Un shooting photo programmé ? Prévoyez différentes tenues : chic, casual… Pour différentes ambiances.

Vous avez besoin d’idées pour votre shooting photo ? Lisez cet article

Articles similaires

Choisir son jean de grossesse

Choisir son jean de grossesse

Le denim fait partie de notre quotidien, il est comme une seconde peau. C’est une pièce caméléon qui s’adapte à toutes les occasions : au bureau, le week-end, en sorties… Et toutes les occasions sont bonnes pour le revêtir. Nous avons décidé de vous en dire plus sur cette pièce mythique, d’où vient le jean, comment le choisir et le porter ?

Pour la petite histoire

C’est à Gênes qu’est née la toile de coton et de lin dont sont fabriqués les vêtements des marins, au XVIe siècle. Cette matière est exportée aux Etats-Unis et son nom « toile de Gêne » est prononcé avec l’accent « toile de jean ».

Mais pourquoi parle-t-on de denim ? Les tisserands ont longtemps essayé de reproduire la toile de Gênes ou de jean, et c’est à Nîmes que l’on parvient à produire une toile résistante, un tissu de laine et de soie pour les bergers et paysans cévenois : la toile de Nîmes, le denim est né au XVIIe siècle !

C’est au tour des américains Levi Strauss et Jacob Devis d’inventer le pantalon lors de la ruée vers l’or en 1853. Le pantalon en denim est un tel succès qu’ils brevettent le vêtement.

A partir de quand porter un jean de grossesse ?

Dès votre jean habituel vous serre au niveau du ventre. Des signes sont annonciateurs qu’il est temps de porter de jean de grossesse : vous commencez par tirer sur la taille en fin de journée, vous êtes obligée d’ouvrir le bouton lorsque vous êtes assise…

Quelle coupe de jean de grossesse choisir ?

Il existe 2 types de bandeaux : taille haute et taille basse.

Le bandeau taille haute

Le bandeau taille haute est en jersey doux et extensible. On l’aime car il enveloppe le ventre tout en le maintenant en fin de grossesse. Il est parfait l’hiver car il tient chaud, l’été il peut se porter roulotté autour de la taille.

La ceinture du jean est réglable grâce à une bande élastiquée à boutons. Le jean s’adapte à chaque morphologie et chaque mois de la grossesse.

Le bandeau taille basse

Le jean taille basse est très confortable. La référence est le jean Pietro Brunelli avec une technologie unique de stretch à 360° : une combinaison entre stretch haute qualité et une fibre qui résiste aux lavages dans le temps.

On aime le bandeau taille basse pour son confort, on ne se sent pas engoncée et l’été il ne tient pas chaud.

Quelle matière ?

Le jean de grossesse est en coton et doit contenir de l’élasthanne (ou Spandex) pour votre confort. C’est ce qui rend la toile du jean extensible, il s’adaptera à tous vos mouvements et à l’évolution de votre silhouette.

Attention à la qualité du tissu, c’est un critère essentiel ! Un jean de qualité récupérera sa forme initiale à chaque lavage et ne se détendra pas, tout en étant comme une seconde peau quand vous le portez.

Quelle taille ?

Le choix de la taille est simple : choisissez la taille que vous portez habituellement, avant votre grossesse. Les coupes spéciales maternité sont conçues pour la morphologie des femmes enceintes et tient compte des changements de silhouette. Toutefois si vous avez pris plus de 5 à 7 kg que la prise de poids dite « normale » préférez une taille au dessus.

Pourquoi louer ses jeans de grossesse ?

L’impact environnemental

La vie d’un jean se résume à cela : production de coton, coloration… puis destruction. Lorsque vous achetez un jean pour votre grossesse, vous savez que vous ne le porterez pas jusqu’à son usure complète, il sera stocké, jeté ou vous devrez le vendre. Louer ses jeans de grossesse devient du bon sens.

Le choix de la qualité et de la souplesse

Porter un jean confectionné dans une matière haute qualité et une coupe parfaite est essentiel. Quoi de plus désagréable que de se retrouver avec un jean qui tiraille lorsque l’on s’assoie, ou qui descend à chaque pas. Un bon denim, s’adapte aux mouvements et à la silhouette, sans se détendre.

Un jean de grossesse de qualité coûte cher, entre 70 et 180€. Il est rare que l’on achète plusieurs pendant la grossesse. Pourtant c’est parfois nécessaire : un changement de saison et l’on préférerait une taille haute ou basse, une prise de poids plus importante que prévue, envie de porter une coupe tendance… La location permet de changer en fonction de ses envies de ses besoins, sans culpabiliser pour un achat inutile.

Articles similaires

Pin It on Pinterest